Veradoclub France
28 Novembre 2021 03:13:15 *
avatar Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Note de SECURITE GENERALE : NE FAITES JAMAIS LE PLEIN D'ESSENCE DE VOS BIDONS DANS LE COFFRE ! => LIRE ICI
 
   Forum   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: 1 [2]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Pendille, ponton flottant et hors-bord  (Lu 2491 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
marmau
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 530


Hervé
Posteur à 26%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #30 le: 21 Février 2021 09:15:20 »

C'est pour frapper au taquet.
Quand du pars en navigations tes amarres restent sur le quai, en arrivant tu les prends avec la gaffe , tu les frappes sur les taquets ,elles sont prêtes à la bonne longueur.
S tes taquets sont "sous dimensionnés ou mal foutus " le temps de faire ton accostage tu laisses la boucle  juste "posée" autour du taquet, le temps de d'aller devant.
Ensuite tu reviens tranquillement affiner tes réglages. Si tes taquets empêchent de passer une boucle" dessous" alors tu prépare tes boucles pour un un amarrage "temporaire" donc:

1- tu frappes tes amarres arrière
2- tu mets la pendille
3- tu reviens sur l'arrière et tend à la bonne longueur, les boucles ne te servent plus a ce moment.

Sinon tu passes tes boucles en les posant. En fin de manœuvre tu les laisses ainsi et tu les assures en passant par dessus un bout fin qui te les sécurise.

Je sais pas si c'est tres clair... Clin d'oeil
Non, clair, ce n'est pas...  Grimaçant
Journalisée
marmau
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 530


Hervé
Posteur à 26%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #31 le: 21 Février 2021 12:31:02 »

Et puis mettre un taquet, c'est frapper, donc frapper au taquet, c'est un pléonasme...  Huh?
Journalisée
laliche
Membre incontournable
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 58

avatar

Posteur à 23%


Firefox 93.0
Mac OS

« Répondre #32 le: 21 Février 2021 17:02:09 »

C'est pour frapper au taquet.
Quand du pars en navigations tes amarres restent sur le quai, en arrivant tu les prends avec la gaffe , tu les frappes sur les taquets ,elles sont prêtes à la bonne longueur.
S tes taquets sont "sous dimensionnés ou mal foutus " le temps de faire ton accostage tu laisses la boucle  juste "posée" autour du taquet, le temps de d'aller devant.
Ensuite tu reviens tranquillement affiner tes réglages. Si tes taquets empêchent de passer une boucle" dessous" alors tu prépare tes boucles pour un un amarrage "temporaire" donc:

1- tu frappes tes amarres arrière
2- tu mets la pendille
3- tu reviens sur l'arrière et tend à la bonne longueur, les boucles ne te servent plus a ce moment.

Sinon tu passes tes boucles en les posant. En fin de manœuvre tu les laisses ainsi et tu les assures en passant par dessus un bout fin qui te les sécurise.

Je sais pas si c'est tres clair... Clin d'oeil
Si si, j'ai compris  Très souriant

Merci !
Journalisée

Ben

2021-... : Cap Camarat 7.5 BR 250
2015-2020 : Fiart 38 Genius
1992-2015 : loin de la mer
1986-1992 : voileux en Gouteron Vent d'Ouest
Guilhem06
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 403


Posteur à 23%


Firefox 78.0
Mac OS

« Répondre #33 le: 22 Février 2021 15:35:21 »

Je fais pareil que California. Deux amarres sur le quai avec boucle déjà faite à la bonne longueur. Mais aussi sur la pendille j'ai deux boucles. Une "courte" et une "longue". En arrivant, je frappe la longue au taquet. Elle est prévu pour que je puisse approcher le bateau au maximum près du quai, juste assez pour descendre, mais pas assez pour qu'il ne touche le quai. Et j'ai une échelle de quai avec assez de déport pour embarquer facilement. En quittant le bateau, je frappe la pendille au taquet avant sur la boucle courte. Le poids de la chaîne éloigne le bateau. Je n'ai plus qu'à sauter sur le quai, bien sur après avoir laissé sur le quai téléphone, clé, papiers au cas où je tombe à l'eau....
Journalisée

Guilhem, Ultramar Open 660, Optimax 135, Membre AMPM
anterak
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1875


Boubou
Posteur à 26%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #34 le: 22 Février 2021 16:05:48 »

Comment faites vous, cul a quai, pour descendre du bateau avec le moteur relevé ? Avec des plateformes longues, ça doit le faire mais tous n'ont pas ça .
Après , peut être qu avec les pendules, il y a du jeu , mais avec des poteaux par exemple, la position est fixée.
Chaque fois que je me suis mis cul a quai, le moteur restait dans l eau !

De plus, dans mon cas, c'est bien moins manoeuvrant en marche ar qu'en marche avant !

Comme je l'ai écrit dans mon post, la position cul à quai et moteur relevé ne se fait que pour des longues immobilisations, je demande aux marineros du port/marina de me prendre avec leur zodiak et de me déposer à quai car le bateau se trouve trop éloigné par sécurité pour les moteurs relevés
Journalisée

Beneteau Antares 8.80 - 2014 - 2 x 150 Verado
anterak
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1875


Boubou
Posteur à 26%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #35 le: 22 Février 2021 16:11:49 »

Je fixe toujours la pendille en premier sur le taquet de l'étrave c'est la sécurité qui permet de ne pas taper le quai.
En Grèce ou en Turquie, dans les marinas il y a toujours qqn pour attraper l'amarre à quai , je la lance et il me la relance et je la passe au taquet ARR.
J'avais aussi 2 réglages (boucles) sur la pendille, un long pour approcher le cul du quai moteur dans l'eau et un court pour hiverner moteur relever.

Aujourd'hui je suis aussi avec mon 9 metres à sec, HEUREUSEMENT, vu la situation sanitaire et les interdictions de voyager.
Journalisée

Beneteau Antares 8.80 - 2014 - 2 x 150 Verado
laliche
Membre incontournable
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 58

avatar

Posteur à 23%


Firefox 93.0
Mac OS

« Répondre #36 le: 22 Février 2021 23:00:48 »

En Grèce ou en Turquie, dans les marinas il y a toujours qqn pour attraper l'amarre à quai , je la lance et il me la relance et je la passe au taquet ARR.
Ca ça serait le rêve, c'est d'ailleurs pareil en Espagne ou en Italie (en tout cas dans les quelques ports que j'ai visités où les mecs se mettent en 4 pour filer un coup de main).
C'est aussi le cas dans quelques marinas françaises (la meilleure surprise, c'était pour moi à St Florent où je ne m'attendais à rien vu mes expériences désastreuses à Calvi, et pourtant on a été pris en charge de manière très pro).
La réalité ici, et dans le sud-est généralement, c'est que les gars du port préfèrent gérer les gros (le pourliche est probablement proportionnel à la longueur du bateau) plutôt que les petites unités...

En tout cas, @anterak, @california et tous les autres, merci pour vos témoignages et toutes ces petites astuces. Je vais faire un bon mix de tout ça et revoir mes aussières en conséquence. Le truc vraiment positif, c'est de savoir qu'il est possible, même avec HB, de s'amarrer cul à quai, avec les précautions d'usage et en amarrant très long.
Journalisée

Ben

2021-... : Cap Camarat 7.5 BR 250
2015-2020 : Fiart 38 Genius
1992-2015 : loin de la mer
1986-1992 : voileux en Gouteron Vent d'Ouest
Pages: 1 [2]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Ce forum protège les données personnelles en interdisant le référencement et la diffusion de ceux-ci. Ce forum protège les droits d'auteur en permettant à  tout moment à  un membre de signaler un contenu illicite auprès de l'hébergeur de fichier. Ce forum requiert d'avoir l'age minimum de 18 ans  XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.11 secondes avec 26 requêtes. Google a visité dernièrement cette page 15 Juillet 2021 22:15:38
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit
Basé sur: SMF © Simple Machines LLC
   copyright Veradoclubfrance   Cnil: FORUM DISPENSE DE DECLARATION CNIL      
PR:0 PageRank #0 Plus haut que 10
  
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit