Veradoclub France
01 Décembre 2021 08:15:17 *
avatar Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Nouvelles: Pour des raisons internes à VCF, les inscriptions de nouveaux membres sont désormais strictement réservées aux personnes COOPTEES par les membres actifs de VCF.   La lecture et l'accès à la partie publique du site restent ouvertes. Merci de votre compréhension.
 
   Forum   Aide Identifiez-vous Inscrivez-vous  
Pages: [1] 2   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Quel technique de pose main de fer sur cordage  (Lu 2106 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Phil06
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 5111


Posteur à 46%


Safari 0.8.2
Mac OS

« le: 30 Avril 2021 06:20:32 »

Bonjour

Je me demande quel est la méthode pour assurer un mouillage lorsque la ligne est mixe ( chaine/cordage) ,  comment assurer la main de fer sur le cordage ?.
Journalisée

Philippe
lomdurone
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4400


Denis - alienor 470 de 1989 - 40 yam 2011
Posteur à 30%


Firefox 94.0
Win 64

« Répondre #1 le: 30 Avril 2021 06:36:34 »

J'aurais tendance à faire quelques (trois ? ) tours morts avec un bout et assurer avec deux demi-clés. Je ne sais plus le nom de ce nœud ?  En mouillant le bout il se serrera tout seul en séchant. 
Journalisée

La dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte

Denis
pechevoile
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 772


Jacques
Posteur à 26%


Chrome 96.0.4664.55
Win 64

« Répondre #2 le: 30 Avril 2021 07:23:04 »

Le noeud de grappin me semble le mieux adapté à cet usage,mais peut être y a-t-il mieux ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C5%93ud_de_grappin

https://www.lesnoeuds.com/noeud-106-noeud-de-grappin.html
« Dernière édition: 30 Avril 2021 07:40:11 par pechevoile » Journalisée
Sharky
Administrateur
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 11918


Jean-Luc - Arradon (56)
Posteur à 50%


Chrome 96.0.4664.45
Linux

WWW
« Répondre #3 le: 30 Avril 2021 07:31:19 »

J'aurais tendance à utiliser un noeud de bosse, en faisant 3 tours morts et deux 1/2 clés.
Journalisée

ALMACO V : Antarès 9 OB - Suzuki  2 x DF 200 APX

Cap sur l'étrave, y a de l'eau jusqu'au fond, l'arrière suit l'avant 😜


Sites WEB : ALMACO - Facebook - Ma page perso : Mes contributions à VCF ...
Phil06
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 5111


Posteur à 46%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #4 le: 30 Avril 2021 07:42:57 »

Merci, j’ai testé le noeud de bosse , facile à mémoriser et efficace .
Journalisée

Philippe
lomdurone
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4400


Denis - alienor 470 de 1989 - 40 yam 2011
Posteur à 30%


Firefox 94.0
Win 64

« Répondre #5 le: 30 Avril 2021 07:58:49 »

C'est ça : nœud de bosse ou d'embossage  Clin d'oeil
Journalisée

La dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte

Denis
Robalo
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 1022

avatar

Posteur à 35%


Chrome 96.0.4664.55
Win 64

« Répondre #6 le: 30 Avril 2021 08:07:25 »

Pourquoi vouloir utiliser une main de fer sur un bout? ce dernier se place en principe sur un taquet d'amarrage.....
La main de fer est faite pour bloquer une chaine avec laquelle on ne peut pas faire un nœud sur un taquet....
Journalisée

Michel
Robalo 2120, Mercury 3.6L 225CV
Sveti
J’espère que le fond de la mer est étanche...
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4775


Antony
Posteur à 38%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #7 le: 30 Avril 2021 08:18:25 »

Bonjour

Je me demande quel est la méthode pour assurer un mouillage lorsque la ligne est mixe ( chaine/cordage) ,  comment assurer la main de fer sur le cordage ?.

Donc en résumé Phil, c'est main de fer sur la chaine et nœud de bosse sur la ligne. Mais ce n'est pas tant pour l'assurer que pour limiter les coups de tension.
Sur ta ligne mixte, quand toute la chaine est au fond, tu n'as plus besoin de la main de fer...
Journalisée

Verado L4 200 - Révolution 4 19" sur
Flyer 650 Open S2 équipé camping nautique
Phil06
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 5111


Posteur à 46%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #8 le: 30 Avril 2021 08:40:23 »

Si, Anthony , le boot avec le noeud de bosse te permettra de soulager le guindeau .
Journalisée

Philippe
serval
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4930


Marc
Posteur à 30%


Firefox 94.0
Win 64

« Répondre #9 le: 30 Avril 2021 08:58:12 »

et pourquoi tu ne tourne pas le cordage du mouillage directement sur un taquet ?
Journalisée


ACM 1100 Fly 2 X kamd 44 260 Ch 2008 a 2012
Cap Camarat 7.5 DC + 250 ch suzuki 2012 a 2015
Leader 9 2 x D3 200 cv 2015 à 2018
NC 33 2 x D3 220 cv 2018 à 2019
Antares 11 OB 2 x 300 cv Verado Blanc 2021 à .................
Brig 6 Eagle Saint tropez Edition 2019 à 2021
Medline 6.8 avec 200 Suz' 2021 à.......
Port d'attache : Cap d'Agde et Marseillan (34)
Guilhem06
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 403


Posteur à 23%


Firefox 78.0
Mac OS

« Répondre #10 le: 30 Avril 2021 09:09:07 »

et pourquoi tu ne tourne pas le cordage du mouillage directement sur un taquet ?
C'est ce que je fais. Mais attention à comment passer le mouillage pour éviter qu'il ne mette de la tension sur le pied d'une chandelle soutenant le balcon, car le taquet n'est pas dans l'axe du davier.
Journalisée

Guilhem, Ultramar Open 660, Optimax 135, Membre AMPM
Robalo
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 1022

avatar

Posteur à 35%


Chrome 96.0.4664.55
Win 64

« Répondre #11 le: 30 Avril 2021 09:17:26 »

car le taquet n'est pas dans l'axe du davier.

C'est que l'emplacement du taquet n'est pas bien positionné.....le mouillage ne dois en aucun cas appuyer sur une chandelle, c'est un coup par mauvais temps à se retrouver sans balcon......
Journalisée

Michel
Robalo 2120, Mercury 3.6L 225CV
Phil06
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 5111


Posteur à 46%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #12 le: 30 Avril 2021 09:19:23 »

Si il y a beaucoup de vent il est pour ainsi dire impossible de tirer la ligne de mouillage . Avec un bateau de 1000 kg par grand vent impossible de défaire la ligne du taquet , à moins d’être popeye .
Journalisée

Philippe
Guilhem06
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 403


Posteur à 23%


Firefox 78.0
Mac OS

« Répondre #13 le: 30 Avril 2021 09:53:47 »

C'est que l'emplacement du taquet n'est pas bien positionné.....le mouillage ne dois en aucun cas appuyer sur une chandelle, c'est un coup par mauvais temps à se retrouver sans balcon......
Oui tout à fait d'accord. Idéalement, il faudrait un taquet dans l'axe du davier, mais sur ma modeste embarcation, ce n'est pas le cas, il y en a deux à babord et tribord, prévus pour l'amarrage à quai, mais rien de prévu pour le mouillage, et pas vraiment la place d'en poser un. C'est pour ça que généralement je préfère poser une main de fer sur la chaîne.
Journalisée

Guilhem, Ultramar Open 660, Optimax 135, Membre AMPM
pechevoile
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 772


Jacques
Posteur à 26%


Chrome 96.0.4664.55
Win 64

« Répondre #14 le: 30 Avril 2021 10:07:25 »

Si il y a beaucoup de vent il est pour ainsi dire impossible de tirer la ligne de mouillage . Avec un bateau de 1000 kg par grand vent impossible de défaire la ligne du taquet , à moins d’être popeye .

Je ne suis pas de ton avis, pour amarrer correctement un bout à un taquet, il faut faire d'abord un tour mort, puis un demi huit et enfin une demi clé.

Le bout est tendu entre l'ancre et le taquet et mou après le taquet, ce qui permet d'enlever la demi clé qui termine l'amarrage et de laisser filer jusqu'à ce que la tension soit faible et permette d'enlever le demi huit et le tour mort.
Journalisée
Kalango
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3090


Eric
Posteur à 34%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #15 le: 30 Avril 2021 10:27:36 »

Si pas de taquet dans l'axe, je vois deux solutions :

- frapper la bosse sur un taquet latéral, et une seconde bosse sur la première qu'on ajuste sur le taquet de l'autre côté de manière à garder le point de traction du mouillage dans l'axe du bateau
- frapper la bosse sur un taquet latéral, reprendre le mou du mouillage sur l'autre taquet et l'ajuster comme dans le premier cas.

Effectivement un noeud de taquet effectué avec un tour mort  se libère assez facilement sous tension.

Attention au noeud de bosse qui doit rester sous tension.
Journalisée

Eric
lomdurone
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4400


Denis - alienor 470 de 1989 - 40 yam 2011
Posteur à 30%


Firefox 94.0
Win 64

« Répondre #16 le: 30 Avril 2021 10:35:56 »

......
Attention au noeud de bosse qui doit rester sous tension.

En effet et fait avec un bout mouillé il se serre en séchant  Clin d'oeil
Journalisée

La dialectique de l'instant nous permet d'apercevoir cette nécessité comme l'unité du possible et ainsi surgit l'immédiateté de la perception du principe de la vitesse d'atteinte

Denis
Robalo
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 1022

avatar

Posteur à 35%


Chrome 96.0.4664.55
Win 64

« Répondre #17 le: 30 Avril 2021 12:22:04 »

Si il y a beaucoup de vent il est pour ainsi dire impossible de tirer la ligne de mouillage . Avec un bateau de 1000 kg par grand vent impossible de défaire la ligne du taquet , à moins d’être popeye .

Je m'aide toujours du moteur pour relever le mouillage, la ligne se détend quand on avance et permet de défaire le noeud facilement, le guindeau force beaucoup moins, et si le bateau a évité pendant le mouillage, je suis la trace sur le gps à l'envers pour minimiser les risques d'enraguage.

 
Journalisée

Michel
Robalo 2120, Mercury 3.6L 225CV
Phil06
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 5111


Posteur à 46%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #18 le: 30 Avril 2021 12:29:12 »

Je m'aide toujours du moteur pour relever le mouillage, la ligne se détend quand on avance et permet de défaire le noeud facilement, le guindeau force beaucoup moins, et si le bateau a évité pendant le mouillage, je suis la trace sur le gps à l'envers pour minimiser les risques d'enraguage.

 
Là , je relatait mon expérience avec le Guymarine qui n'a pas de guindeau , juste une paire de gants pur les interventions .
Journalisée

Philippe
Robalo
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 1022

avatar

Posteur à 35%


Chrome 96.0.4664.55
Win 64

« Répondre #19 le: 30 Avril 2021 12:31:46 »

A plus forte raison s'il n'y a pas de guindeau, avancer au moteur sur le mouillage facilite énormément les choses.

Sinon si le lieu est dégagé, il y a la technique avec la bouée.
Journalisée

Michel
Robalo 2120, Mercury 3.6L 225CV
Phil06
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 5111


Posteur à 46%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #20 le: 30 Avril 2021 12:39:27 »

C’est la technique que nous exécutons , 10 m de chaîne de 6 et une ancre plate de 10 kg .
Journalisée

Philippe
pierrafeu83
Membre Senior
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 209


La vie est trop courte, il faut l'intensifier.
Posteur à 24%


Chrome 96.0.4664.45
Win 64

« Répondre #21 le: 30 Avril 2021 13:40:20 »

La main de fer sert surtout à annuler la tension sur le guindeau électrique et à la reporter sur les taquets. En principe, elle est frappée sur la chaine, mais si tu as un bout, tu peut faire une boucle sur ton bout et passer la main de fer dedans.
Journalisée

Alain
Quicksilver 755 Pilothouse, verado 200, propulseur d'étrave, vivier, bacs à poissons, 2ème poste de pilotage dans le cockpit, échelle de bain, douchette eau douce et eau de mer, wc, moteur auxiliaire Mercury 6CV 4T pour la traine avec chaise surbaissée fixée sur la plage de bain tribord.
Vadem
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1477


Philippe
Posteur à 26%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #22 le: 30 Avril 2021 15:59:38 »

Philippe, j’ai rentré ce même problème, au tout début, sur mon bateau : je n’avais pas de taquet dans la baille de mouillage...
Quand j’étais sur la chaîne, je pouvais soulager le guindeau avec la main de fer que je frappais au taquet près de l’étrave. Tant qu’il n’y avait pas beaucoup de vent et que le bateau n’évitait pas trop sur son mouillage, pas de risque d’arracher le balcon mais quand le vent forcissait...
Même problème que pour toi quand je me retrouvais sur cablot. Aucun moyen de soulager le guindeau sauf à embosser. Mais là encore deux soucis : le nœud de bosse doit être sous tension pour ne pas glisser et le bout qui embossait devait, de la même façon que la main de fer, être frappé sur l’un des taquets d’étrave...
La solution que j’ai trouvé : mettre un taquet dans la baille de mouillage c’est à dire dans l’axe du davier. Dès lors plus de problème pour soulager le guindeau : si tu es sur la chaîne, tu y frappes ta main de fer, si tu es sur le cablot tu y frappes ton cablot.
Autre intérêt majeur de l’existence de ce taquet : si ta ligne de mouillage n’est pas frappée au fond de la baille par un nœud d’étalingure, ton guindeau venant à lâcher, tu risques de perdre tout le mouillage...
Journalisée

Antares 30 Volvo D6 370
Très souvent en rade...de Brest

Le seul moyen de ne pas succomber à une tentation, c'est d'y céder. Oscar Wilde
ski wake
Administrateur
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 13257


Michel
Posteur à 48%


Chrome 96.0.4664.45
Linux

« Répondre #23 le: 30 Avril 2021 16:20:10 »


Autre intérêt majeur de l’existence de ce taquet : si ta ligne de mouillage n’est pas frappée au fond de la baille par un nœud d’étalingure,
 ton guindeau venant à lâcher, tu risques de perdre tout le mouillage...



Ce serait VRAIMENT une TRES grosse BETISE  nageur Fâché de ne pas sécuriser l' extrémité de la ligne de mouillage par un transfilage au niveau de l'anneau d' étalingure 
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume Sourire Sourire !
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !

"La Vie est trop courte, alors autant voyager en 1ère classe !" ( Philippe NOIRET )
bataclo
Administrateur
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 18398


Posteur à 48%


Firefox 91.0
Win 64

WWW
« Répondre #24 le: 30 Avril 2021 17:05:53 »

Je dirai même plus  : c'est une très grosse bêtise que de ne pas sécuriser la ligne de mouillage ...
Journalisée

Claude

A l'aube de la décision la plus importante de ma vie, je pense qu'il est vital de ne pas passer  à côté de l'essentiel, on ne vit qu'une seule fois et on ne profite pas toujours assez de l'instant présent, voyons toujours les bons côtés

Gérant du site de vente  EQUIPNAUTIC.COM

Facebook EQUIPNAUTIC
Vadem
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1477


Philippe
Posteur à 26%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #25 le: 30 Avril 2021 17:26:37 »

Citation
Ce serait VRAIMENT une TRES grosse BETISE  nageur Fâché de ne pas sécuriser l' extrémité de la ligne de mouillage par un transfilage au niveau de l'anneau d' étalingure

Cet anneau d'étalingure n'existait pas dans l'Antares 30 ! Embarrassé
Journalisée

Antares 30 Volvo D6 370
Très souvent en rade...de Brest

Le seul moyen de ne pas succomber à une tentation, c'est d'y céder. Oscar Wilde
Phil06
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
En ligne En ligne

Messages: 5111


Posteur à 46%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #26 le: 30 Avril 2021 17:45:22 »

Philippe, j’ai rentré ce même problème, au tout début, sur mon bateau : je n’avais pas de taquet dans la baille de mouillage...
Quand j’étais sur la chaîne, je pouvais soulager le guindeau avec la main de fer que je frappais au taquet près de l’étrave. Tant qu’il n’y avait pas beaucoup de vent et que le bateau n’évitait pas trop sur son mouillage, pas de risque d’arracher le balcon mais quand le vent forcissait...
Même problème que pour toi quand je me retrouvais sur cablot. Aucun moyen de soulager le guindeau sauf à embosser. Mais là encore deux soucis : le nœud de bosse doit être sous tension pour ne pas glisser et le bout qui embossait devait, de la même façon que la main de fer, être frappé sur l’un des taquets d’étrave...
La solution que j’ai trouvé : mettre un taquet dans la baille de mouillage c’est à dire dans l’axe du davier. Dès lors plus de problème pour soulager le guindeau : si tu es sur la chaîne, tu y frappes ta main de fer, si tu es sur le cablot tu y frappes ton cablot.
Autre intérêt majeur de l’existence de ce taquet : si ta ligne de mouillage n’est pas frappée au fond de la baille par un nœud d’étalingure, ton guindeau venant à lâcher, tu risques de perdre tout le mouillage...


Merci Philippe , je vais mettre un taquet dans la baille à mouillage .
Journalisée

Philippe
Kalango
CLUB DES DETENDUS DU PARE-BATTAGE
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 3090


Eric
Posteur à 34%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #27 le: 30 Avril 2021 19:37:04 »

La main de fer sert surtout à annuler la tension sur le guindeau électrique et à la reporter sur les taquets. En principe, elle est frappée sur la chaine, mais si tu as un bout, tu peut faire une boucle sur ton bout et passer la main de fer dedans.

Tu fais quoi comme boucle sur ton câblot qui se défait facilement après qu'il a été mis fortement sous tension ? 
Journalisée

Eric
ski wake
Administrateur
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 13257


Michel
Posteur à 48%


Chrome 96.0.4664.45
Linux

« Répondre #28 le: 30 Avril 2021 21:02:27 »

Cet anneau d'étalingure n'existait pas dans l'Antares 30 ! Embarrassé

Scandaleux   Fâché Diabolique ... d'autant plus que j'avais pris cette Photo en 2015 au nautic de Paris dans la baille à mouillage d'un FLYER ...



J'avais trouvé intelligent  Prétentieux le fait de remplacer un des écrous de l' anneau d'etrave par un filetage femelle se terminant par un anneau d' étalingure ...  Afro
Journalisée

La passion du nautisme à ce point, c' est du vice Sourire , mais j' assume Sourire Sourire !
J' aime autant la plaisance à Voile qu'au Moteur ... ; les plaisirs sont différents !

"La Vie est trop courte, alors autant voyager en 1ère classe !" ( Philippe NOIRET )
Sveti
J’espère que le fond de la mer est étanche...
Membre Héroïque
*
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4775


Antony
Posteur à 38%


Safari 0.8.2
Mac OS

« Répondre #29 le: 30 Avril 2021 21:14:58 »

Michel c’est ce que j’ai dans le Flyer 650 qui est de 2011 (modèle 2010).
Journalisée

Verado L4 200 - Révolution 4 19" sur
Flyer 650 Open S2 équipé camping nautique
Pages: [1] 2   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Ce forum protège les données personnelles en interdisant le référencement et la diffusion de ceux-ci. Ce forum protège les droits d'auteur en permettant à  tout moment à  un membre de signaler un contenu illicite auprès de l'hébergeur de fichier. Ce forum requiert d'avoir l'age minimum de 18 ans  XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.341 secondes avec 35 requêtes. Google a visité dernièrement cette page 25 Novembre 2021 02:21:32
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit
Basé sur: SMF © Simple Machines LLC
   copyright Veradoclubfrance   Cnil: FORUM DISPENSE DE DECLARATION CNIL      
PR:0 PageRank #0 Plus haut que 10
  
Créer son Forum ~ Abus ~ © smfgratuit